Guitares manouches, Contrebassine et bricolages acoustiques malicieux remplissent à ras bord le coffre de la 405 Break de Madame Oleson, fidèle compagne de route du trio de swing acoustique formé en 2009.

Francis, Francis et Francis, puisque c’est ainsi que le hasard a souhaité qu’ils se nommassent (en plus de leur admiration sans borne pour Jean Paul Belmondo),  mélangent et mixent allègrement swing, bluegrass, punk, folk, rocksteady, ska, saupoudrés parfois même un soupçon de métal, le tout baigné d’humour désopilant, de textes incisifs et décalés, et d’accords de voix tonitruants…

La musique des 3 Francis se situe donc à peu près à la quadrature de celle des VRP, de Django Reinhardt, de Johnny Cash, avec un soupçon de Frères Jacques, en un peu plus trash, naturellement…

Les instruments bricolés, comme leur magnifique Contrebassine qui se transforme parfois en Battsine, leur splendide Cajon à pied et bien d’autres dingueries encore, participent de l’ambiance chaleureuse dégagée par leur musique.

Chanson Sauvage ? Swing Punk Acoustique ? Peu importe.

Bonne humeur, désopilationnement, grosse patate, truculence et déréliction, concerts où parfois les intermèdes durent plus longtemps que les chansons, parce que la magie de l’improvisation s’installe entre le public et les trois saucissons, on ressort toujours secoué d’un concert de Madame Oleson.

Après plus de 170 concerts en région PACA et ailleurs, les premières parties de La Rue Ketanou, des Ogres de Barback, de Dick Annegarn, de Didier Super et d’autres pointures secrètes, les 3 Francis se sont bâtis une solide réputation dans le Chaubiz et resteront forever les Rois du Swing !

Madame Oleson…What Else ?